Les pyramides synesthésiques sont les articles emblématiques du Journal.

Certains peintres entendent le son des couleurs, quand des musiciens visualisent la couleur des notes. C’est ce qu’on appelle synesthésie : la combinaison spontanée et involontaire de différents sens. Le Journal d’un anosmique l’expérimente à travers ses pyramides olfactives.

Chaque parfum est relié à trois oeuvres révélant dans des disciplines artistiques variées des facettes de la fragrance.

Cliquez ici pour découvrir les pyramides synesthésiques.

Publicités